Centre JEAN PERRIN

CENTRE REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE CANCER D'AUVERGNE

Actualités

Actualités

centre-jean-perrin

[FAQ] COVID-19 et cancers

 

COVID-19 et cancers

Vous êtes pris en charge pour un cancer ou avez été traité pour un cancer. Les médecins du Centre répondent à vos questions.

 

Quelques définitions :

Le nom du nouveau virus : Coronavirus (SARS-CoV-2), SARS : en anglais : Severe Acute Respiratory Syndromes : syndrome respiratoire aigu sévère

COVID-19 : en anglais coronavirus disease -19 : maladie à coronavirus 2019 

Les signes caractéristiques d'une infection à Coronavirus :

La fièvre est le signe le plus fréquent.

Les autres signes : toux, gêne respiratoire, céphalées, rhinite, troubles digestifs en particulier diarrhée, perte du goût, perte de l'odorat brutale, fatigue.

Ces signes peuvent ressembler à ceux de la grippe ou des gastroentérites, fréquentes en cette saison. Contactez votre médecin référent au Centre si vous êtes en cours de traitement pour un cancer ou si votre traitement s’est terminé il y a moins de 3 mois.

 

1/Est-ce que le risque de contamination est plus important pour moi ?

Votre risque de contamination n'est pas plus important que le reste de la population. Cependant la nécessité de suivre vos traitements ou une surveillance spécifique entraîne des venues à l'hôpital plus fréquentes. Ce qui peut vous exposer davantage.

C'est pour cela que le centre de lutte contre le cancer Jean PERRIN organise des téléconsultations, des consultations téléphoniques et tient compte de votre cas particulier pour éventuellement adapter les traitements ou espacer les consultations.

Si votre venue au centre Jean Perrin est nécessaire elle sera cependant maintenue.

 

2/ Comment le Centre Jean PERRIN a-t-il adapté son fonctionnement face à l'épidémie ?

Nous avons réorganisé notre travail afin que les patients les plus fragiles et/ou qui nécessitent un traitement puissent continuer à venir en toute sécurité.

De plus, dans la mesure du possible, les téléconsultations seront privilégiées.

 

3/Si je suis contaminé par le coronavirus est-ce plus grave pour moi ?

Cela dépend de votre situation.

  • Lors de l'annonce d'un cancer

Il est nécessaire de réaliser un bilan complet pour préparer le traitement le plus adapté à votre situation. Les résultats de ce bilan complet vous seront exposés par votre oncologue qui, lors de cette consultation, pourra vous préciser s'il existe un risque accru lors d'une exposition éventuelle au Coronavirus dans votre cas.

  • En cours de chimiothérapie ou de traitement immunosuppresseur

Effectivement le risque de complications est supérieur, comme pour toute autre pathologie infectieuse. C'est d'ailleurs pour cela que, par exemple, la vaccination antigrippale est conseillée.

Le fait d'être surveillé par des spécialistes en oncologie, habitués aux complications infectieuses, permet une prise en charge rapide de ces complications éventuelles.

Dans certains cas, une adaptation des traitements peut être proposée pour diminuer ce risque.

  • En cours de surveillance

Vous gardez une fragilité surtout lorsque l’arrêt des traitements est récent.

Une adaptation de la surveillance peut vous être proposée en fonction des risques identifiés.

 

4/ Est-ce que mon entourage a des précautions particulières à prendre vis-à-vis de moi ?

Il est nécessaire de suivre les mesures de confinement.

Si l'un de vos proches est suspect ou malade et confiné à domicile, il est nécessaire de respecter des distances de sécurité d'au moins 1,5 m et de porter un masque vous-même ainsi que vos proches.

Il faut en informer votre oncologue en particulier si vous présenter des signes cités en introduction pouvant faire suspecter une infection à coronavirus.

  • Si vous présenter les signes faisant suspecter une infection à Coronavirus

Ne venez pas au Centre Jean PERRIN. N'interrompez pas votre traitement sans avis de votre oncologue référent.

En cas de gravité (difficultés respiratoires et fièvre) appeler le 15.

Sinon appeler le Centre Jean PERRIN au 04 73 27 8080 et tapez 1, pour qu'il vous guide dans les mesures à prendre.

 

  • Si un de mes proches est malade ?

Il est nécessaire de le signaler à votre oncologue référent.

Il est préférable que chacun porte un masque.

 

5/ Si je dois me rendre au centre Jean PERRIN, comment est organisée ma visite ?

L'organisation des services d'hospitalisation, d'hôpital de jour et de consultation a été modifiée pour minimiser le risque de contamination. Dans certaines situations, il pourra vous être demandé de porter un masque chirurgical.

L'objectif de ces mesures est de diminuer le flux des patients en respectant des distances de sécurité en particulier dans les salles d'attente, proposer des masques chirurgicaux dans les situations le nécessitant et instaurer un contrôle de température.

Hors cas particulier, et afin de vous protéger vous ainsi que vos proches, vous ne pourrez pas être accompagné.

  • Est-ce que je peux avoir des visites lors d'une hospitalisation ?

Afin de protéger vos proches et nos patients les plus fragiles, nous sommes dans l'obligation d'interrompre toutes les visites au chevet de nos patients (sauf dérogation du médecin en charge).

 

6/ Si mon traitement est repoussé ou modifié, quelles sont les conséquences pour moi ?

Vos traitements médicaux, de radiothérapie ou chirurgicaux peuvent être modifiés, adaptés ou repoussés. Ces décisions sont prises en réunion de concertation pluridisciplinaire et tiennent compte des conséquences du risque d'une infection à. Coronavirus.

Ces décisions de modification sont prisent afin que les effets indésirables des traitements ne vous fassent pas courir plus de risque en cas de contamination et surtout ne diminuent pas le bénéfice des traitements.

 

7/ Si je dois poursuivre mon traitement quelles en sont les conséquences ?

La décision de poursuivre votre traitement a été prise car les bénéfices liés à ce traitement, dans votre cas, sont supérieurs aux risques d'une complication liée à une infection par Coronavirus.

Certains traitements entraînent une plus grande fragilité. Votre oncologue médical vous proposera donc une surveillance spécifique en cette période d’épidémie.

 

 

Ont participé à cet article : Dr Maureen BERNADACH, Dr Julian BIAU, Dr Jean-Bapstite CHADEYRAS, Dr Caroline CORNOU, Dr Pascale DUBRAY-LONGERAS, Pr Xavier DURANDO, Dr Geneviève LOOS, Dr Hakim MAHAMMEDI, Dr Marie-Ange MOURET-REYNIER, Pre Frédérique PENAULT-LLORCA, Pr Christophe POMEL.

 

A voir aussi :

 

 

 

 

 


Mis à jour : mercredi 29 avril 2020 14:08