Centre JEAN PERRIN

CENTRE REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE CANCER D'AUVERGNE

Le Centre JEAN PERRIN

Le Centre JEAN PERRIN

Le Centre

Acteur majeur de la lutte contre le cancer en Auvergne

carte-des-centresLe Centre JEAN PERRIN est un des 20 Centres de Lutte contre le Cancer. Etablissements de Soins Privés d’Intérêt Collectif (ESPIC), reconnus d’utilité publique et financés par l’Etat, ils ont été organisés, à partir de 1923, dans l’esprit de leur concepteur Claudius Regaud qui pensait que “toute institution consacrée à la thérapeutique des tumeurs malignes doit être en état de traiter les maladies complètement, c’est-à-dire par toute méthode jugée la meilleure dans un cas particulier quelconque”.

Aujourd’hui, cet esprit est prolongé par la stratégie de pluridisciplinarité mise en œuvre au quotidien au Centre JEAN PERRIN : elle consiste à disposer au sein même de l’établissement des équipements permettant de diagnostiquer et de mettre en œuvre les différentes thérapeutiques : imagerie, biologie et anatomie pathologique, chirurgie, radiothérapie, traitements médicaux, soins de support, soins palliatifs.
Les médecins des Centres sont spécialisés dans ces différentes disciplines et travaillent ensemble au sein de Réunions de Concertation Pluridisciplinaires (RCP) qui définissent pour chaque cas particulier un Programme Personnalisé de Soins (PPS).

La collégialité des décisions médicales, l’absence de secteur privé et une direction médicale garantissent l’utilisation optimale des ressources humaines et techniques au bénéfice du malade.

Présidé par le préfet de région, le conseil d’administration du Centre est composé de 14 membres de droit :

  • le Doyen de la Faculté de Médecine de Clermont-Ferrand ;
  • le Directeur Général du Centre Hospitalier Universitaire ;
  • 1 personnalité scientifique désignée par l’Institut National du Cancer ;
  • 1 représentant du Conseil économique et Social Régional ;
  • 4 personnalités qualifiées ;
  • 2 représentants des usagers ;
  • 2 représentants des praticiens désignés par la Conférence Médicale d’Etablissement ;
  • 2 représentants des personnels désignés par le Comité d’Entreprise.

Mis à jour le mercredi 24 juin 2015 07:01