La radiologie interventionnelle désigne l'ensemble des actes médicaux réalisés par des radiologues sous contrôle de l’imagerie (échographie, scanner, radiographie, IRM) permettant le diagnostic et le traitement de nombreuses pathologies. On parle de gestes mini-invasifs.

Dans cette page

Ce qu’il faut savoir

Il existe plusieurs types de radiologie interventionnelle :

à visée diagnostique :

 

à visée thérapeutique , il s’agit dans ce cas de :

  • détruire une tumeur par le froid (cryothérapie) ou par le chaud (radiofréquence, micro-ondes)
  • soulager la douleur en détruisant une lésion ou le nerf en cause (par cryothérapie le plus souvent) ou en injectant du ciment dans l’os (cimentoplastie)
  • mettre en place une sonde dans l’estomac (gastrostomie), dans le rein (néphrostomie)
  • ponctionner ou drainer une collection (hématome, abcès…)
 

Moins invasif qu’une chirurgie classique, la radiologie interventionnelle se pratique à travers la peau. Elle peut dans certains cas être complémentaire d’autres traitements tels que la chimiothérapie ou la radiothérapie.

La prise en charge au Centre

Les interventions ont lieu dans le service radiologie, situé à côté des ascenseurs orange au rez-de-chaussée (niveau 0).

Vous pouvez également être pris en charge en hospitalisation. Dans ce cas, vous séjournerez dans les services d’hospitalisation (ascenseurs gris, étage 1 ou 2) et vous descendrez en radiologie pour réaliser l’intervention.

  • Gastrostomie

    Une gastrostomie est une intervention qui consiste en la mise en place d'une sonde d'alimentation directement dans l'estomac à travers la peau, pour permettre une nutrition adaptée.

    Cette technique est réalisée dans le service de radiologie par un médecin radiologue, sous anesthésie locale.

    Un suivi de la gastrostomie sera effectué par l’équipe médico-soignante de façon régulière durant toute la période pendant laquelle elle sera en place.
    Une infirmière spécialisée dans les soins de gastrostomie est présente au Centre Jean PERRIN.

    La sonde de gastrostomie peut facilement être dissimulée sous les vêtements, elle est donc invisible pour les autres.

  • Cryothérapie

    La cryothérapie est un traitement local qui détruit les cellules par un froid intense. Traitement local contre certains cancers, elle peut être associée à d’autres traitements (chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie).

    La cryothérapie est une nouvelle méthode d’intervention qui repose sur les dernières innovations en termes d’imagerie médicale. Elle se réalise sous contrôle des images à l’échographie ou au scanner, sous anesthésie locale ou générale en fonction de l’organe, et consiste à implanter des «cryosondes» (fines aiguilles) qui, en diffusant un gaz très froid (le gaz Argon), vont congeler la lésion. La formation de ce « glaçon » se voit au scanner et à l’échographie, ce qui permet de suivre en temps réel l’effet de l’intervention et la zone touchée.

    Il s’agit d’un traitement moins invasif qu’une intervention chirurgicale classique, qui peut être proposé chez certains patients pour détruire une tumeur ou soulager une douleur, après discussion en réunion de concertation pluridisciplinaire.

  • Radiofréquence et micro-ondes

    Ces deux techniques consistent à placer une aiguille dans la tumeur par voie percutanée, reliée à un générateur de courant alternatif produisant de la chaleur et conduisant à la nécrose tumorale.

    Elles se réalisent soit sous contrôle scannographique, soit échographique selon la localisation de la lésion à traiter.
    Ceci permet, en plus de cibler précisément la lésion, de protéger les structures avoisinantes en toute sécurité.

    Le geste est réalisé sous anesthésie générale. Vous restez hospitalisé une à deux nuits suivant le geste. Un contrôle régulier de ce traitement sera organisé par la suite.

Vous accompagner au-delà du traitement

Afin de diminuer les effets secondaires de votre traitement ainsi que les effets de la maladie et vous assurer la meilleure qualité de vie possible sur les plans physique, psychologique et social, le Centre Jean PERRIN vous propose une offre de soins de supports variée : suivi de la douleur, accompagnement nutritionnel, activités physiques adaptées, etc...

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Vers de nouveaux traitements

Nous pouvons vous proposer de participer à des essais cliniques. Ces essais cliniques vous offrent l’opportunité unique d’avoir accès à des innovations thérapeutiques. Ces dernières sont destinées à améliorer toujours plus la prise en charge et le traitement des patients.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

À voir aussi