Le Centre Jean PERRIN accorde une importance particulière à l'accueil des personnes malades, mais également à la défense de leurs droits et au respect de leur dignité. Vous trouverez ici des informations sur ces aspects importants dans votre prise en charge.

  • Vos données de santé

    Vos données administratives et médicales collectées et générées lors de votre prise en charge ou de votre suivi, ainsi que vos échantillons biologiques (ou prélévements réalisés) constituent vos données personnelles.

    Dans le cadre de ses missions de soins, de recherche et d’enseignement, le Centre Jean PERRIN participe légitimement à des recherches scientifiques dans un but d’amélioration de la prévention, du dépistage et du soin, dans l’intérêt public dans le domaine de la santé. En conséquence, vos données personnelles peuvent être utilisés pour mener des recherches sur le cancer et à des fins d’enseignement.

    Pour vous permettre de connaitre pour quels autres projets menés dans le domaine de la santé vos données sont utilisées, UNICANCER met à votre disposition un site internet d’information. Cliquez ici pour en savoir plus.

    Quels sont vos droits ?

    Conformément à la Loi et notamment au Règlement Européen de Protection des Données (RGPD), vous disposez des droits suivants sur vos données personnelles :

    • droit d’accès aux données personnelles vous concernant
    • droit de demander une copie des données personnelles vous concernant
    • droit de rectification des données inexactes
    • droit d’effacement des données sous certaines conditions
    • droit à la limitation du traitement des données sous certaines conditions
    • droit d’opposition au traitement de vos données pour des raisons tenant à votre situation particulière

     

    Pour en savoir plus, consultez le document suivant : mes droits en santé.

    Comment les exercer ? 

    Vous pouvez exercer vos droits en vous adressant au Délégué à la Protection des Données du Centre Jean PERRIN en envoyant une lettre recommandée datée et signée avec une copie d’un justificatif d’identité valide :

    Centre Jean PERRIN, Mme Catherine ABRIAL
    58, rue Montalembert 63011 Clermont-Ferrand Cedex 1
    par e-mail : dpoclermont.unicancerfr

     

    Si malgré l’engagement du Centre Jean PERRIN à respecter vos droits et à protéger les données vous concernant, vous restez insatisfait, il vous est également possible d’effectuer une réclamation auprès la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés.

  • Accès au dossier médical

    Au Centre Jean PERRIN, le dossier « patient » est informatisé et contient le dossier médical ainsi que le dossier administratif de la personne suivie au sein de l'établissement.

    Conformément aux dispositions de la loi du 4 mars 2002, vous pouvez avoir un accès direct à votre dossier en effectuant une demande écrite. Vous pourrez alors le consulter sur place ou demander des photocopies des pièces du dossier (photocopies payantes).

    Si vous êtes en cours d’hospitalisation, un formulaire est disponible dans les services. En dehors de l’hospitalisation, il vous faudra transmettre votre demande écrite à la Directrice du Centre en joignant une photocopie de votre pièce d’identité.

  • Plaintes et Réclamations

    Les courriers (papiers ou courriels) de plaintes et réclamations sont à adresser à la Direction Générale qui répondra dans les plus brefs délais après avoir avisé les personnes concernées et recueilli les informations nécessaires.

    Coordonnées du Centre : 

    Centre Jean PERRIN
    58, rue Montalembert
    63011 Clermont-Ferrand Cedex 01

    infocjpfr

    Des réclamations orales peuvent également être recueillies par les équipes soignantes, elles seront répertoriées et tracées. Si vous le souhaitez, vous pouvez également aller faire part de vos réclamations aux représentants des usagers lors de leurs permanences au Centre Jean PERRIN. Il est également possible de faire appel à un médiateur au sein de l’établissement.

    Les médiateurs du Centre sont :

    • Au niveau médical :

    Le Dr Philippe Kauffmann, chirurgien (ou sa suppléante : Dr Aurélie Bellière, oncologue radiothérapeute)

    • Au niveau soignant :

    Mme Marie-Agnès Bourg, directrice des soins (ou son suppléant : M. Alain Maubert, cadre supérieur de santé)

    Toutes les plaintes et réclamations sont ensuite présentées à la Commission Des Usagers - CDU et font l’objet d’une analyse pour mettre en place les actions correctives nécessaires.

  • Personne de confiance

    La désignation de la personne de confiance n’est pas une obligation, mais une possibilité qui vous est offerte.

    Votre personne de confiance sera votre porte-parole auprès des professionnels de santé qui vous prennent en charge. Elle sera consultée en priorité, lors de tout questionnement sur la mise en œuvre, la poursuite ou l’arrêt de traitements, dans le cas ou votre état de santé ne vous permettrait pas de donner votre avis ou de faire part de vos décisions. Les prises de décisions médicales restent de la responsabilité des professionnels de santé après avoir pris connaissance de vos souhaits auprès de votre personne de confiance.

     

    Télécharger la plaquette sur la personne de confiance

  • Directives anticipées

    Toute personne majeure peut, si elle le souhaite, rédiger des directives anticipées pour le cas où, en fin de vie, elle serait hors d’état d’exprimer sa volonté.

    Ces directives indiquent ses souhaits concernant les conditions de limitation ou d’arrêt de traitement. Elles seront consultées préalablement à la décision médicale et leur contenu prévaut sur tout autre avis non médical. Renouvelables tous les trois ans, elles peuvent être, dans l’intervalle, annulées ou modifiées, à tout moment.

    Si vous souhaitez que vos directives soient prises en compte, sachez les rendre accessibles au médecin qui vous prendra en charge au sein de l’établissement : confiez-les-lui ou signalez leur existence et indiquez les coordonnées de la personne à laquelle vous les avez confiées.

     

    Télécharger le formulaire des directives anticipées.